Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 08:10

Bonjour, 

Nous vendons du pur jus de pommes biologique de notre verger, au profit de la ferme et des animaux.

Une bouteille de 1L pour 3 € / 4 bouteilles pour 10 € 

Nous avons aussi toujours de la salade (batavia, pain de sucre...)

Dans quelques mois, nous aurons également des pommes de terre, des carottes...

Tous les produits sont biologiques.

Vous pouvez faire votre commande par téléphone ou par mail. 

protectionanimaux46@gmail.com   06 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Contact par téléphone pour convenir d'un rdv pour venir à la ferme.

Merci infiniment pour eux

Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 07:48

L'association cherche des bénévoles pour aider à fixer du grillage sur des piquets en bois. Un nouveau pré pour les soixante moutons pourra ainsi voir le jour. 

Nous ne pouvons plus les laisser en liberté car ils partent trop loin et vont sur la route ainsi que chez les voisins.

Contact par téléphone au 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45 

Merci beaucoup d'avance pour eux.

Cherche aide bénévole pour fixer du grillage
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 07:28

Nouveau coup dur pour l'association. Le vent qui a soufflé très fort pendant deux jours a arraché le plastique qui couvrait une de nos chatteries et a abimé le grillage sur le toit.

Le toit du hangar pour le foin a également été endommagé : plusieurs plaques se sont détachées et envolées. La franchise de l'assurance est trop haute. Les frais de réparation seront à la charge de l'association.

Le vent endommage des bâtiments et une chatterie
Le vent endommage des bâtiments et une chatterie
Le vent endommage des bâtiments et une chatterie
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 00:29

Plusieurs personnes nous ont contactées pour connaître les besoins les plus utiles et les plus importants de l'association. Voici une petite liste :

  • Produits d'entretien, lessive, serpillières, balais, liquide vaisselle, vinaigre ménager, etc 
  • Croquettes et boites pour chats 
  • Plaids ou petites couvertures 
  • Vieux journaux
  • Quelques assiettes et couverts
  • Grain pour les poules 
  • Aliments complémentaires pour chevaux
  • Paniers en osier, quelques gamelles...
  • Pain dur
  • ETC

 

Merci pour eux

Les besoins de l'association
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 22:24

De nouvelles chèvres de réforme ont été accueillies au cours du mois de janvier 2017. Quelques-unes ont du mal à se tenir debout, soit par faiblesse soit à cause de leurs douleurs (elles ont fréquemment de l'arthrite, de l'arthrose ou des abcès).

Elles sont vraiment au bout de leurs forces ; elles auraient pu être réformées bien plus tôt. Il est peu probable, vu leur état, qu'elles aient encore donné du lait ces derniers temps.

Une des chèvres accueillies était bien plus âgée que les autres. Elle était en état de cachexie et il n'y avait plus d'espoir de pouvoir lui offrir quelques jours meilleurs. Elle est morte 24 h après son arrivée. Elle avait les dents beaucoup trop longues, ce qui l'empêchait de broyer sa nourriture et surtout le foin. Elle est morte de faim, à petit feu, au sein de l'élevage. Elle a du souffrir énormément.

 

 

 

Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces

Qu'elles soient jeunes ou plus âgées, toutes sont marquées par leur passé dans des élevages. Elles sont fragiles. Certaines sont très peureuses et redoutent le contact humain car elles ont peur de recevoir un coup. Elles sont soumises.

L'exploitation dont elles ont été victimes leur a fait perdre leur insouciance, toute confiance, ainsi que leur fierté. 

Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 09:23
L'association perd une aide précieuse
Un proche de l’association quitte la France à cause d’une reconversion professionnelle. Il soutenait l’association en payant des assurances de la ferme, des tracteurs et du camion qu’utilise l’association, ainsi que la taxe foncière et des réparations…
Il apportait également une aide bénévole en ramenant des animaux portés chez le vétérinaire pour des castrations ou des opérations.
De nombreux frais supplémentaires seront donc à notre charge cette année qui sera loin d’être facile.
Des centaines d’animaux rescapés vivent sur la Ferme et l’association est fréquemment sollicitée pour des urgences. Sa pérennité est indispensable pour eux.
Nous espérons pouvoir compter sur votre soutien financier ou bénévole.
 
En ce début d’année, de nombreuses factures sont déjà arrivées : 2 613,60 € pour du foin, 978,50 € de facture vétérinaire Prayssac, 66,30 € pour du grillage, 622,78 € et 521,32 € pour de l’alimentation pour chats (croquettes et boites)…etc
L'association perd une aide précieuse
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 08:52
Chealsy, belle chatte à l'adoption

Chealsy a été abandonnée et s'est retrouvée dans un refuge. Elle était menacée d'euthanasie, c'est pourquoi l'association l'a prise en charge. 

C'est une chatte un peu caractérielle. Elle aimerait être la seule chatte dans son nouveau foyer. 

Elle cherche un foyer calme qui lui apportera de l'affection et de l'amour. Elle apprécie de pouvoir sortir. 

Elle a environ 5 ans, sera pucée lors de son adoption. 

Chealsy, belle chatte à l'adoption
Chealsy, belle chatte à l'adoption
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 08:41
Un beau mâle croisé chartreux à l'adoption

Ce très beau chat croisé chartreux cherche un nouveau foyer. 

Il est très câlin, doux, affectueux. Il a environ 6 ans, est castré, tatoué et vacciné. Il a été abandonné de nombreuses fois, a vécu dans la rue et cherche à présent un foyer où il finira le reste de sa vie. Il est très gentil mais préfèrerait un lieu où il serait le seul chat du foyer. Il s'appelle Myangel.

Contact par téléphone: 0604418045 ou 0565366485 .

Un beau mâle croisé chartreux à l'adoption
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 08:38
Quand ils nous voient accueillir des animaux en détresse, souvent les gens nous disent « Vous ne pouvez pas tous les sauver ». D’autres croient qu’ils nous apprennent quelque chose de nouveau.
Pourtant nous savons bien nous-mêmes que nos moyens sont limités et que seul un nombre infime d’animaux en détresse trouvera refuge sur la ferme.
Nous recevons quotidiennement des appels de personnes qui souhaitent placer leur propre animal ou un animal trouvé. Nous étudions chaque cas, nous déterminons si c’est une urgence ou si l’animal peut être placé dans une autre structure dont nous transmettons les coordonnées.
Parfois, en disant « Non, nous ne pouvons pas l’accueillir à la ferme » nous savons que sa vie est menacée. Des particuliers menacent de mettre leur animal (chien/ chat) « dehors », à proximité d’une ferme ou dans la forêt (une pratique courante pour les chats), s’ils ne trouvent pas d’autre solution pour s’en débarrasser. Et certains n’hésitent pas à transformer leur menace en réalité.
 
L’autre jour, une femme m’a téléphoné. Elle a une exploitation de vaches laitières dans le Lot-et-Garonne. Une de ses velles, née quelques jours auparavant, avait une fracture en bas du sabot.
Dépenser de l’argent pour le vétérinaire était hors de question. Le marchand qui lui achète d’habitude ses veaux destinés à l’abattoir a refusé de la prendre de peur que l’animal ne survive pas lors du trajet jusqu’en Espagne ou en Italie. Lieu où sont habituellement abattus les bovins de cet élevage.
Pour l’éleveuse, il était toutefois hors de question de garder une velle handicapée qui ne peut pas être utilisée comme une nouvelle machine à produire des veaux et du lait.
Au début de ma conversation, j’ai naïvement pensé que si l’animal n’avait pas eu cette fracture, il aurait été gardé dans l’élevage. Or, malgré le fait qu’elle soit une femelle, elle serait partie dans les premiers mois de sa vie pour un autre pays, aurait subi un long transport afin d’être finalement être abattue dans la souffrance.
Du fait de son boitement, elle avait perdu sa valeur marchande. Pour l’éleveuse, elle était devenu un poids, une bouche qui mangeait pour rien, dont il fallait se débarrasser.
Le marchand leur a conseillé de la tuer à coups de masse. Je pense que c’est de cette façon qu’elle est morte.
Une euthanasie pratiquée par un vétérinaire aurait coûté une centaine d’euros. L’éleveuse m’a rit au nez quand je lui ai suggéré cette solution, la moins cruelle pour l’animal. Son élevage serait en déficit et il n’était pas question de dépenser de l’argent « pour rien ».
 
Elle a raccroché avant que j’ai pu prendre ses coordonnées. Je regrette de ne pas lui avoir dit que je prenais cette velle. Je l’ai condamnée. Je suis sûre qu’elle est morte dans la souffrance.
Comme tous les bovins. Qu’ils meurent à l’abattoir ou bien durant le transport, ils partent toujours dans la peur et la souffrance.
 
Accueillir ce jeune animal aurait engendré des frais vétérinaire et alimentaires importants pour l’association, que nous ne pouvons actuellement pas nous permettre.
 
Comme vous le dites, on ne peut pas tous les sauver…
 
Morlind Fiegl
Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 00:08

Un grand nombre de nos animaux finissent leur vie à la ferme, mais beaucoup attendent aussi d'être adoptés.

C'est la chance dont a bénéficié Cloé le week-end dernier. Cette belle chatte croisée chartreux âgée de 10 ans a trouvé un nouveau foyer où elle reçoit énormément d'affection et d'amour. C'est aussi le cas de Chance, notre croisé beauceron qui a rejoint dimanche midi sa nouvelle famille.

Notre site web n'est pas tout le temps à jour, alors si vous cherchez un animal à adopter, le mieux est de nous contacter par téléphone au 06 04 41 80 45.

En plus des chiens et des chats, nous avons aussi un furet. Il cherche toujours un foyer qui lui offrira la liberté, des jeux, de l'attention et de l'amour.

Un jeune zébu est également à l'adoption. 

Dans un mois, des milliers de chevreaux d'élevages laitiers seront envoyés à l'abattoir près de chez nous. Si vous avez la possibilité d'en sauver quelques-uns n'hésitez pas à nous contacter. Il faut les élever au biberon, puis pouvoir leur offrir un pré bien clôturé avec un abri et du foin à volonté.

Merci pour eux

Adoptions

Ci-dessus : Jimmy, un croisé malinois qui cherche désespérément plus d'affection.

Repost 0
Published by La ferme des rescapés
commenter cet article

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions menées par l'association protection animale "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, la présence d'animaux dans les cirques et l'exploitation des animaux. Sur la ferme de l'asso cohabitent près de 500 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

L'association protection animale "La ferme des  rescapés",  lutte contre l'abandon, la maltraitance, l'envoi d'animaux à l'abattoir, la présence d'animaux dans les cirques...

Sur la ferme de l'association cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.

Recherche

Site

L'association est en train de monter un site internet. Vous y trouverez une galerie photo, nos animaux à l'adoption, .....

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Contacter l'association

Vous pouvez contacter l'association :

- soit par téléphone : 05 65 36 64 85    ou 06 04 41 80 45

- soit par courrier :  La ferme des rescapés

                                 Chez Mme Fiegl

                                  Le Fraysse

                                  46700  Cassagnes  

- soit par mail : protectionanimaux46@gmail.com