Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2019 7 04 /08 /août /2019 09:35
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019


Cassagnes, le 29 juillet 2019            

Je vous écrit aujourd’hui  pour vous remercier pour votre soutien si fidèle et précieux.
En même temps j’aimerais vous donner  un peu de nouvelles de la Ferme des ces dernières semaines. Je ne vous parle même pas de l’abandon immense qui nous submerge  avec des chats, chatons et chiens. C’est pire que jamais. 
Tout le monde veut « se débarrasser » comme ils disent littéralement au téléphone. Ils n’ont aucun scrupule, aucune honte. Ils nous apportent des animaux noirs de puces, maigres  et nourris avec de la nourriture premier prix et bas de gamme. 
Après ils nous appellent pour prendre des nouvelles parce que ils ont « un pincement de cœur » . Certains nous sollicitent à 7h du matin ou 23h du soir pour « un renseignement ». Ils nous insultent parce que nous n’avons pas eu le temps de répondre à leur email d’hier. D’autres le prennent mal si on veut rapporter une visite pour des dons de couvertures parce que nous n’avons pas le temps de ranger ou de mettre un tas de  soit disant « don » à la poubelle. Certaines personnes nous confondent avec la déchetterie. 
 Nous nettoyons, soignons chaque jour , 7 jour sur 7jour. 
J’avais deux grandes opérations , mais pas une minute de repos possible. 
Nous sommes sollicités par des grandes fourrières qui n’arrêtent pas d’euthanasier car elles sont tellement submergées. Elles nous « laissent le choix » de dire combien ou lesquels nous sommes encore capable de sauver de la mort. 
En même temps une association toulousaine nous contacte pour prendre en charge une chatte incontinente   de tout, sinon elle sera euthanasiée . Dès qu’ils arrivent , ils critiquent et jugent , car ils trouvent qu'ils y a trop d'animaux  et pourquoi les chats ne sont pas constamment libres. Il y a un chat qui pleure pour avoir  des  câlins.  Nous leur expliquons que les chats risquent de se faire écraser  s’ils sortiraient à cette entrée, il y a trop  de voitures et de camions qui arrivent constamment et les gens ne font pas attention. Ils ont un accès à l’extérieur de l’autre coté. 
Nous rappelons à l’association que c’est eux qui nous ont contacté, qui voulait apporter cette chatte chez nous qui nous dit que nous étions son dernier secours. 
Bien sur nous avons beaucoup de chats, parce que pour tous ces chats, nous étions le dernier secours. Ils seraient tous morts s’ils n’avaient pas pu trouver refuge à la Ferme. 
Nous dépensons des milliers d’euros pour de la bonne nourriture, la litière, le chauffage  des chatteries et maisons (poêle à granulés, lampes chauffantes, radiateurs), l’entretien, et les machines à laver  de 15kg qui tournent sans arrêt pour que tous aient des couvertures propres . 


Nous prenons des chats accidentés et les faisons soigner,  nous payons constamment pour des hystérectomies parce les chats qui arrivent de particuliers ou de fourrières sont toujours gestantes. Quand les particuliers nous apportent leur chatte avec ses chatons, elle est déjà de nouveau gestante. Les chats sociables de fourrière qui avait un foyer avant de se retrouver abandonnés ne sont jamais stérilisés.  
Nous voyons des associations  qui récoltent beaucoup de dons pour trois animaux qu’ils médiatisent beaucoup. Nous les apportons simplement chez le vétérinaire, payons et continuons notre travail jusqu'à minuit. 
Je ne peux pas dormir parce que je panique quand à la situation financière du refuge , le travail immense, des insultes des gens chaque jour  et ma santé qui se dégrade . 
Nous versons régulièrement beaucoup d’argent à une bénévole roumaine qui nous sort des chiots et des chiens d’une terrible fourrière roumaine où les chiens se tuent par faim ou soif , et meurent de maladies ou agonisent. 
La situation là-bas est désastreuse, la souffrance est énorme, presque aucun chien ne sort sans l’aide d’une association étrangère , qui elles se retirent de plus en plus.
Le transport de ces chiens jusqu'à la ferme nous coûte beaucoup d’argent (150€ par chien) en plus de la préparation et les médicaments. Mias nous sommes leur seule chance.
Le travail et  l’organisation nécessaire  jusqu'à qu’ils   puissent enfin sortir de la fourrière est énorme et usant. La moitié des chiens meurent avant , déchirés par les autres, électrocutés, tapés à morts ou en succombant à des maladies. 


Lorsqu’ils arrivent chez nous , ils sont souvent inapprochables, terrorisés, tétanisés pendants des semaines et des mois. Jusqu'à qu’ils sont prêts  à l’adoption, nous investissons beaucoup de temps , de travail et de patience. Sans parler des dégâts qu’ils font . Quelques fois ils restent plus d’un an chez nous. 
C’est la raison pour laquelle nous nous permettons de poser des questions aux futurs adoptants pour vérifier si leurs attentes du chien et leur capacité d’éduquer et d’aimer correspondent avec la personnalité du chien .
Oui  nous avons des jolis chiens , des beautés mais ce ne sont pas forcément les plus faciles. Le chien noir au fond peut avoir un caractère plus profond et bon mais bien sur il est moins décoratif . 
Nous nous gardons le droit de décider les adoptants. Il faut juger si les  personnes sont juste amoureux de l’apparence  et obstinés de leur choix même s’il ne connaissent qu’une photo du chien  ou s’ils aussi la compréhension , l’endurance et la patience si le « beau chien » reste 6 mois compliqué et ne «  fonctionne » pas du tout . 
Ces derniers temps nous avons passé des heures voir des jours avec des adoptants , en leur expliquant l’état traumatisé du chien roumain , bien plus craintif et compliqué qu’un  chien craintif d’une SPA classique. 
Le lendemain ils veulent le rendre parce que il est trop sauvage. C’est à nous d’organiser un transport  à nos frais pour  ramener le chien  au refuge. Sinon on risque que le chien se perd…
Ne  me comprenez  pas mal, nous aimerions faire adopter plus de chiens. Mais nous les  aimons  et là où ils vont, ils  doivent avoir une vie meilleure. 
Nous ne sommes pas un magasin qui satisfait  les caprices des gens.

Chaque retour est une déstabilisation énorme pour un chien .  
Chaque adoption est une responsabilité énorme pour nous, nous devons faire le bon choix . 


Pendant que certains d’entre vous  passent  des bonnes vacances, nous n’avons parfois même pas le temps de manger à midi ou de prendre une heure pour nous. Nous sommes démoralisées et épuisées et pour moi, cela va être la dernière année en tant que présidente. 
Je travaille et je sauve mais je suis incapable de médiatiser chaque animal ou sauvetage pour nous  sur les réseaux sociaux pour récolter les dons nécessaires à l’association pour continuer et exister. Ce n’est pas mon style simplement. 


Je vous remercie pour votre fidélité , pour votre soutien et votre aide  qui nous permet même si nous sommes seulement deux femmes de sauver plus d’animaux que n’importe qui. 
On continue de donner une chance à tous ceux qui n’en ont jamais eu une .
Sans vous et votre cœur cela ne sera pas possible.
Je vous remercie de tout mon cœur
Je vous invite à regarder notre nouvelle vidéo qui a été réalisé par des bénévoles
               Verena Fiegl 
 

Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Rapport mi-annuel 2019
Partager cet article
Repost0

commentaires

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association "La ferme des rescapés", située dans le sud-ouest de la France (Lot). Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

ACTUALITES

AVIS A TOUS LES TEAMERS !

Teaming, problèmes et solutions

Lire la suite ici

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85

ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Verena Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Notre site web

Sur notre site web

vous trouverez tous les moyens de nous aider

(dons matériels, bénévolat, achats solidaires, micro-don...)

Faire un don grâce à Paypal

 

L'adoption sauve une vie !

Les adoptions sont indispensables pour que nous puissions continuer

à accueillir des chiens en grande détresse.

La suite ici

Utiliser le moteur de recherche LILO

Appel à la mobilisation !

Aidez-nous en utilisant le moteur de recherche LILO !

C'est 100 % gratuit !

Lire la suite ici

Notre fiche sur Lilo