Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 11:30
Chères lectrices , chers lecteurs (janvier 2019)

Chères lectrices , chers lecteurs,

La pluie, le vent et le froid de ce début d’année, rend notre travail encore plus pénible et épuisant.
Les couvertures pour les chiens sont très vite sales et humides, nous devons les changer quotidiennement. Nous avons trois machines à laver qui tournent du matin jusqu’au soir, mais contrairement à l’été où nous pouvons faire sécher  le linge dehors, en hiver il faut tout porter dans diverses chambres  et greniers. Nous n’avons pas de sèche linge.

Les animaux de ferme restent davantage dans leur abri et nécessitent par conséquent plus de soins et d’attention et le nettoyage des étables est quotidien. Le fumier est sorti manuellement.

Presque aucun chat ne met la patte à l’extérieur, la plupart dort près des radiateurs, des lampes chauffantes ou sur le lit.  Dans les chatteries et chalets,  les chats sauvages sont contents quand nous avons fini le ménage pour qu’il puissent vite se remettre au chaud. 

Le travail est très usant, il faut porter beaucoup de choses lourdes ( sacs de litières, grains, paniers de linges humides,..).  Nous travaillons souvent 18 h par jour sans faire de pause ou manger  et sommes dehors par tous les temps quand le travail le nécessite. 

Malou, un jeune cheval non montable, car blessé aux vertèbres , est arrivé au refuge en janvier. Il s’est parfaitement intégré au troupeau. 
En décembre dernier, une ânesse et son nouveau né avaient été accueillis en urgence, car leur propriétaire , un homme âgé,  les délaissait sur un pré sans abri, ni soins. 
Quelques chats ont été abandonnés à la porte du refuge , tout comme un petit chien très maigre et en mauvais état.
 La police municipale nous a confié une chatte qui a été retirée à sa propriétaire pour maltraitance.

Le week end prochain plusieurs chiens viendront de Roumanie. La plupart d'entre eux sortent de la terrible fourrière de Pietra Neamt, où  ils survivent (ou meurent) dans des conditions catastrophiques et sont confrontés en permanence à la violence.
Ils seront mis à l’adoption et  cherchent un nouveau foyer aimant, patient et responsable.

Au cours des dernières semaines nous avons eu plusieurs adoptants qui n’ont pas respecté les consignes et conseils que nous leur avons maintes fois répétés lors de l’adoption d’un chien. Ils ne sont pas assez prudents, trop sûr d’eux ou simplement terriblement négligents.

Chez deux adoptants, les chiennes se sont enfuies, l’une le jour de son adoption, l’autre six jours plus tard. La première a pu être rattrapée mais, Brownie , une chienne croisée Briard/ Labrit est toujours perdue dans les environ de Fajoles / Masclat/ Payrac (46).
Elle a été vue plusieurs fois mais elle s’est enfuie quand les personnes ont essayé de l’attraper. 
Certains adoptants ne se rendent pas compte de la peur qui reste dans ces chiens même s’ils paraissent calmes ou sociables à la ferme, un milieu qui est leur repère et qui leur est familier.

Une fois en fuite, il est très très difficile de les rattraper et chaque jour  qu’ils sont dehors dans la nature et sur les routes ils sont en grand danger.
Pour les adoptants « c’était juste un chien » , « une adoption échec ». Pour nous, savoir notre chienne en panique et détresse  est terrible et nous hante chaque jour. Nous culpabilisons de l’avoir confiée à des personnes auxquelles nous avons fait confiance. Et maintenant c’est elle, qui en paye le prix. 


 

Chères lectrices , chers lecteurs (janvier 2019)
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bon courage à vous deux, vous êtes admirables d'amour et de dévouement; une brassée de caresses à distribuer à toutes ces merveilles et chaleureuses pensées par dessus les toits parisiens.
Répondre

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association "La ferme des rescapés", située dans le sud-ouest de la France (Lot). Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

ACTUALITES

AVIS A TOUS LES TEAMERS !

Teaming, problèmes et solutions

Lire la suite ici

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85

ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Verena Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Notre site web

Sur notre site web

vous trouverez tous les moyens de nous aider

(dons matériels, bénévolat, achats solidaires, micro-don...)

Faire un don grâce à Paypal

 

L'adoption sauve une vie !

Les adoptions sont indispensables pour que nous puissions continuer

à accueillir des chiens en grande détresse.

La suite ici

Utiliser le moteur de recherche LILO

Appel à la mobilisation !

Aidez-nous en utilisant le moteur de recherche LILO !

C'est 100 % gratuit !

Lire la suite ici

Notre fiche sur Lilo