Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 15:57
De nouveaux rescapés sont arrivés à la Ferme

L'association a été sollicitée pour récupérer des animaux livrés à eux mêmes à cause de l'hospitalisation de leur propriétaire, qui n'allait plus revenir.

 

Une membre de la famille nous a clairement fait comprendre que si nous n'allions pas sur place les récupérer, ils allaient les laisser "crever".

 

Dans un mini parc boueux, sans nourriture, nous avons trouvé une chèvre, une truie, 5 poules, un coq et 4 lapins.

 

Les animaux étaient très angoissés et leur étable très sale.

 

Ils profitent à présent au refuge de la chaleur de l'étable et de foin frais.

 

La truie et la chèvre sont très liées, la chèvre ne quitte pas la truie.

De nouveaux rescapés sont arrivés à la Ferme
De nouveaux rescapés sont arrivés à la Ferme
De nouveaux rescapés sont arrivés à la Ferme
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 15:37
135 poules d'une batterie sauvées par l'association

135 poules dites "de réforme" d'une batterie ont été sauvées de l'abattoir par l'association.

 

Malheureusement, une goutte d'eau car des milliers d'autres partiront de cet élevage demain, à l'abattoir.

 

Elles sont très curieuses.

 

Fin mars, début avril, l'association fera un autre sauvetage et, à ce moment là, elles seront proposées à l'adoption.

135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
135 poules d'une batterie sauvées par l'association
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 22:52

    Aujourd’hui je vous écris une nouvelle lettre parce qu’une de nos chiennes est en fuite depuis 6 jours. Elle a été adoptée il y a 2 mois. C’était une chienne très douce mais très craintive. Elle a vécu plusieurs mois dans la chambre de ma fille, tellement terrifiée de sortir. Chez nous, elle jouait avec les autres chiens, sortait et rentrait du jardin, mais restait méfiante envers l’humain. 
Les adoptants n’ont pas suivi nos consignes plusieurs fois répétées avec insistance, et l’ont laissée sortir seule dans le jardin clôturé. Elle a rongé à plusieurs reprises les fils et s’est finalement enfuie. En plus, elle est restée 3 jours autour du jardin et quand elle a finalement disparu, ils nous ont averties. On aurait pu avoir la chance de la piéger dans une cage trappe, mais maintenant c’est trop tard. 

    Nous avons eu plus de 60 adoptions de chiens cette année, quelquefois de chiens très marqués par leur passé. Tous les adoptants sont très heureux avec eux et les chiens profitent pleinement de leur amour et de leurs soins. 
Il y a quand même des adoptants qui ne se rendent pas compte de notre peine et des efforts financiers, d’organisation et émotionnels que représente le fait d’arracher les chiens de cette fourrière de Roumanie. La moitié des chiens meurent de maladies avant qu’ils n’arrivent, c’est-à-dire qu’ils agonisent des semaines sans aucun soin, ou alors ils sont déchiquetés par d’autres chiens parce qu’ils sont entassés et presque sans nourriture, ou bien électrocutés, étranglés, tapés à mort. 
Ces chiens passent quelquefois des mois dans un coin chez nous et n’osent pas nous regarder. Nous  passons entre un  et deux ans pour resociabiliser les pires cas et quand nous pensons qu’ils sont prêts pour une personne aimante, on les met à l’adoption. Ils ne sont pas tous prêts à sauter dans les bras du premier venu, ce qui contrarie beaucoup de gens. Il y a d’autres personnes qui les voient comme ils sont : des chiens qui cherchent affection et joie, mais sont encore bloqués dans leur carapace de peur. Il leur faut juste du temps, de la patience et de la prudence. 
J’ai eu une adoptante très jeune qui m’a répondu, très insolemment quand j’ai demandé 2 fois des nouvelles de la petite chienne : « Je l’ai achetée et je fais maintenant ce que je veux et vous, foutez-moi la paix ». C’était une chienne aussi très craintive que j’ai sortie de la fourrière et gardée plusieurs semaines en pension en Roumanie pour la sauver. 

    On ne vend pas nos chiens, nous les confions à des personnes avec qui nous pensons qu’ils seront bien. C’est très difficile, même après des entretiens téléphoniques et sur place, de savoir si les gens sont vraiment aptes à soutenir les chiens et capables de les aimer malgré les difficultés. On refuse beaucoup, mais on se trompe quand même quelquefois.  C’est nous qui sommes hantés ces chiens en fuite, en panique totale, incapables de s’approcher  de quelqu’un, tellement ils sont terrorisés.
L’adoptant se plaint de son grillage cassé, moi je pense à Bapsy, jetée en fourrière bébé et qui n’aura jamais profité d’une vie stable et heureuse. Si nous nous trompons, nous mettons une vie en danger.
    
    Je vous écris aussi pour vous demander de l’aide pour financer tous les frais vétérinaires et nourriture pour les chats. Nous sommes submergées de chats et de chatons. Cette année est vraiment la pire depuis que je vis ici. On refuse constamment, mais on prend les chats piégés par les chasseurs, particuliers, sinon ils seraient noyés, tués avec les fusils. Il y a une extermination de chats dans ce pays, qui ne se voit pas, mais qui existe. Une cruauté sans fin qui nous empêche constamment de dire non .

    Nous travaillons jusqu’à épuisement total et seules. Beaucoup de bénévoles qui devaient venir ne sont pas arrivés, quand nous leur avons expliqué les tâches à accomplir…
    Le fait que nous ayons beaucoup de chats nous demande aussi d’agrandir les parcs pour eux, pour leur bien-être. Nous agrandissons nos parcs de chats à 540 m2, ce qui va nous coûter environ 9000 euros. Cela permettra aux chats de vivre dans un espace avec plus d’herbe et d’arbres. 
    
    Chaque aide financière et manuelle sera très bienvenue parce que nos moyens sont déjà épuisés par les frais pour le foin. La sècheresse nous oblige à donner du foin chaque jour. Chacun de vos dons nous aidera ; moi personnellement j’ai vidé tous mes comptes.

En espérant que nous pouvons compter sur votre aide, je vous remercie de tout mon cœur.

                        

                                Verena FIEGL
 

Lettre d'octobre, le refuge doit encore faire des travaux

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 09:26

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2019 4 11 /07 /juillet /2019 10:20
Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !

Plusieurs de nos pensionnaires ont été toilettés par Marielle que nous remercions infiniment.

Une fois toilettés, les chiens se sentaient beaucoup mieux!

Si vous souhaitez faire toiletter vos animaux, nous vous recommandons Marielle.

N'hésitez pas à nous demander ses coordonnées.

Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !
Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !

 

Nous avons également fait appel au maréchal ferrant qui est venu parer plusieurs chevaux.

Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !
Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !
Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !
Toilettage pour les chiens et parage pour les équidés !
Partager cet article
Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 08:47
L'abandon, un triste quotidien


Comme vous le savez, notre travail quotidien est immense pour prendre soin de nos pensionnaires.


Mais, cette fois, nous voulons vous faire découvrir, une autre facette de notre quotidien : 


Les appels à l'aide auxquels nous devons constamment répondre, à longueur de journée, et ce, tout en continuant notre travail de terrain.

 

Confrontées à toute cette misère , nous nous devons d'être exigeantes lorsque nous confions nos pensionnaires.
C'est pourquoi nous rencontrons obligatoirement les futurs adoptants et leur consacrons du temps. 

 

Voici des exemples d'appels reçus sur deux ou trois jours !


« Un monsieur nous appelle : il veut se séparer de son  berger allemand de 7 ans, adopté plus jeune dans une SPA près de Carcassonne car il détruit tout. Il a vu trois comportementalistes.
Le monsieur est absent 10 heures par jour. »

 

"Une femme a adopté un chien roumain dans une autre association. C'est une chienne de 5 ans. Elle l'a depuis 6 mois. La chienne est un amour avec elle mais elle mord les gens qu'elle croise ou tout du moins, essaye de les mordre ce qui la rend ingérable.
L'association ne veut pas reprendre la chienne."

 

"Une femme veut nous confier son berger australien de 2 ans,acheté pure race, car elle retrouve sa maison en miettes après sa journée de travail.
Elle le promène un peu avant et après le travail."

 

"Une famille appelle car elle déménage dans une maison plus petite et nous demande de prendre en charge son border collie de 12 ans." 

 

"Une dame a un bouviers bernois de 5 ans. Elle déménage dans un appartement et veut se séparer de son chien.
Il n'a vécu qu'en chenil et n'est donc pas éduqué.
Personne ne veut de lui."

 

"Une autre femme ne peut plus gérer son "cadeau". Un american staffordshire de 1 an. Elle est au RSA et ne peut pas le nourrir." 


"Une femme dont la mère est décédée me demande d'accueillir 25 chats semi sauvages, non stérilisés, non identifiés." 


"Une femme avec 3 enfants en bas âge a adopté, dans une SPA, 2 borders collie de 6 mois, pensant que les enfants joueraient avec.
 Les chiens détruisent tout, mangent les jouets, font pipi partout, creusent dans le jardin...elle n'en veut plus."

 

"Un jeune couple, absent 9 heures par jour, veut adopter un petit chien. Elle se fâche quand je refuse : le chien va s’habituer." 


"Une dame qui a un poney et une oie veut adopter un deuxième poney. Elle a 4 hectares de terrain.
Je lui demande des photos du lieu de vie des animaux et je découvre un tout petit terrain, labouré par l’oie, avec un abri condamné pour le poney.
Je demande où est le reste du terrain....c'est pour le foin me répond-elle."

 

« Une femme veut adopter un "petit "mouton. Je lui réponds qu'il lui faut un autre mouton avec lui et que le mouton est grand et costaud. 
Elle me dit : Il restera avec mes 2 petits bichons."

 

"Un monsieur appelle pour que je prenne son malinois qui a mordu 2 fois une fillette."


 "Un autre monsieur appelle parce que son malinois a tué les moutons de son propriétaire et qu'il doit s'en séparer."

 

 "Une SPA me téléphone pour me confier un chien, fugueur notoire, déjà placé 5 fois, toujours revenu et qui devient fou en box.Il est gentil mais sera euthanasié si pas de solution." 


« Une SPA de Bretagne me demande de récupérer un chien qui ne supporte pas le box et qui devient agressif. Sans solution il sera euthanasié. »

 

"Une fourrière de la région nous demande de prendre 20 chats qui seront, sinon, euthanasiés."


"Une autre fourrière, qui nous confie régulièrement des chats nous appelle pour que nous prenions 10 chats qui seront, sinon, euthanasiés. Il y a de plus en plus de chattes sociables pleines ou avec des chatons."

 

"Une dame appelle pour abandonner ses 2 cochons vietnamiens."

 

 "Une dame dont la mère vient de mourir veut que nous récupérions son pinscher nain dont personne ne veut car il mord tout le monde." 


"Un couple est décédé. 2 jacks russels de 5 ans se retrouvent seuls. Personne n'en veut car ils ne sont pas éduqués et ont déjà mordu."

 

 "On me signale 2 chevaux enfermés dans une serre." 

 

"Un promeneur me signale 15 chiens enchaînés dans une ferme avec des chaînes très courtes. Personne ne veut intervenir." 

 

"Une association de Paris me sollicite pour 25 chats situés sur un site où on les empoisonne. Ils sont sauvages."

 

"Une bénévole roumaine nous demande de l'aide pour une chienne renversée par une voiture et handicapée ainsi que pour un chiot écrasé par une voiture et qui a la patte tordue." 

 

"Une association allemande nous appelle car elle a réservé un chien, pour lequel nous nous étions positionnées aussi et qui s'avère trop sauvage pour elle." 

 

"Une adoptante nous appelle  car elle n'a pas reçu le passeport de son chien. Il a pourtant été envoyé par nos soins.
Heureusement nous avons une photocopie. Mais il faut que l'on recontacte le vétérinaire roumain pour refaire les papiers correctement, et cela prend du temps. 
Entre temps, le passeport est arrivé chez elle."

 

"Une dame veut que nous récupérions ses 3 ânes âgés, non identifiés, non castrés."

 

 "Une dame dont le mari chasseur est décédé veut abandonner ses 3 chiens de chasse." 

 


"Une anglaise qui repart en Angleterre veut que nous prenions en charge ses 3 ânes et 4 lamas, non manipulables."

 


"3 de nos moutons adoptés sont en fuite. Le pré n'était pas clôturé correctement. La dame veut que nous venions les chercher, elle est en colère.
Je contacte des bénévoles pour qu'ils se rendent sur place . Entre temps, les moutons sont de retour et la dame refuse de nous les rendre.
Elle veut mieux clôturer mais nous ne sommes pas d'accord car nous n'avons plus confiance.Elle refuse de recevoir nos bénévoles. Et ne répond plus.
Mais les  moutons s’enfuient à nouveau et, cette fois, c’est le propriétaire (et voisin) de la dame qui nous appelle car ils ont détruit son jardin.Je lui dis que des bénévoles vont arriver et il se montre compréhensif . Les bénévoles prennent donc la route.
Finalement, nos bénévoles, n'ont pas vu l'adoptante mais, au bout de 4 heures, ont réussi à récupérer tous nos moutons qui retrouvent la Ferme, bien perturbés. La bergerie n'en était même pas une."

 


"Une commune veut nous confier 25 chats qui appartiennent à un monsieur âgé, débordé.
Les chats, non stérilisés, vagabondent. La commune est prête à les faire stériliser si nous les prenons car nous avions déjà accepté, par le passé, d'accueillir 10 chats non stérilisés de cette commune."

 

"Une association du Vaucluse, dont les familles d'accueil sont complètes, souhaite que nous prenions 4 chats sauvages d'un site qui va être détruit."

 

"Une éleveuse qui part à la retraite, après 30 ans de carrière , veut nous confier ses 40 chèvres afin de leur éviter l'abattoir. Elle a contacté toutes les grandes associations de France qui l'ont renvoyée vers notre refuge." 

 

« Une dame m’appelle pour adopter un chaton âgé de 4 semaines maximum car sinon il ne s’habituera plus.
Ses deux autres chatons se sont faits écraser sur la route devant sa maison. »

 

« Un homme de Nice souhaite adopter un chien. Il travaille toute la journée et le chien reste dehors. Il dort aussi dehors. 
Quand je lui dis que je cherche des personnes plus présentes pour les chiens, il m’insulte car, selon lui, je ne veux confier nos chiens qu’à des personnes au chômage ou au RSA. »

 


« Une cavalière qui a fait 10 ans de compétition et d’obstacles veut nous « donner » son cheval. Il est tombé dans les obstacles et gravement blessé. Il ne pourra plus sauter.Elle l’a confié à un centre équestre mais il boîte car il a trop de douleurs et il n’est donc plus efficace. Elle en a acheté un nouveau et le centre équestre ne veut plus celui qui est blessé. »

 


« Un homme a fait des concours avec son cheval pendant 15 ans. Il a gagné beaucoup de prix et lui a rapporté beaucoup d’argent.
Il nous demande de l’accueillir. Malgré le fait qu’il ne nous donne pas un sou, ni même son licol, nous acceptons de le prendre en charge car ce cheval n’a jamais vu l’herbe . En effet, il était constamment enfermé et il n’a jamais pu profiter d’un grand pré . Il n’a jamais été libre mais toujours sous le joug  des humains. »

 


« Un marchand nous demande si nous pouvons accueillir un cheval de centre équestre qui n’est plus en mesure d’être monté et ne peut plus faire de poulains. Il meurt de faim, lentement, dans son paddock sans nourriture.
Il est prêt à nous l’amener sans frais. »

 

 

« Un homme de Paris nous appelle pour son chat devenu agressif. Il le guette quand il est dans la douche et lui saute dessus... »

 


« Un homme des environs trouve une chatte avec ses chatons dans son jardin. Il veut que je vienne les chercher sinon il va les emmener ailleurs. »

 

 

« Un couple a trouvé 2 chatons de 2 semaines dans son grenier. Il veut que nous venions les chercher. Je leur dis que la mère les nourrit sûrement et que je les prendrai plus tard. Le couple se fâche parce que les chatons dévastent le grenier et me dit qu’il va les faire « sécher » dehors. »

 

 

« Une personne en Bretagne nous demande de venir en aide à des vaches qui meurent de faim. Plusieurs d’entre elles sont déjà mortes. Personne ne veut intervenir. »

 

 

«Nous recevons  plusieurs appels de  personnes qui ont sauvé des petits cochons ou des veaux de l’abattoir et qui souhaitent que nous les récupérions. »

 

 


Nous avons souhaité vous faire partager ces appels pour vous montrer l'ampleur de la détresse animale et le fait que nous sommes tous les jours obligées de refuser beaucoup d'animaux que nous savons condamnés à mort ou à à vivre dans des conditions misérables, suite à notre refus.

L'abandon, un triste quotidien
L'abandon, un triste quotidien

Partager cet article
Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 14:24

Nous remercions les personnes qui nous apportés des dons matériels ou  envoyés des colis  dernièrement.

Ci joint quelques photos des chats qui profitaient du soleil sur les nouvelles couvertures et coussins.

Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil
Les chats au soleil

Partager cet article
Repost0
9 février 2019 6 09 /02 /février /2019 22:02
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019

Voici quelques photos prises hier au refuge .

Les animaux sont heureux qu'il y a un peu soleil.

 

Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Photos février 2019
Partager cet article
Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 14:10
Une petite battante est née
Une petite battante est née

Il y a quelques semaines, nous avons accueilli trois chèvres de réforme en mauvais état de santé (maigres, affaiblies). Elles étaient gestantes.

L'une d'entre elle a eu un mort né. Une autre  a mis au monde une petite chevrette. Elle est trop faible pour s'occuper d'elle et n'a pas de lait.

Nous lui donnons le biberon quatre fois par jour.

Nous accepterions volontiers l'aide d'une famille d'accueil pour cette petite chevrette qui aura donc besoin d'être biberonnée pendant trois mois.

4 fois par jour le premier mois et 2 à 3 fois par jour les mois suivants.

Elle est plutôt faible et, comme elle n'a pas sa mère, elle a vraiment besoin de contact, d'être prise dans les bras.

La troisième chèvre n'a pas encore mis bas.

Si vous souhaitez devenir famille d'accueil pour la chevrette merci de nous joindre uniquement par téléphone au : 

06 04 42 12 01

 

 

Une petite battante est née
Partager cet article
Repost0
7 février 2019 4 07 /02 /février /2019 14:44

La Ferme des Rescapés doit payer 4662 € pour le foin qui a été livré au refuge au cours des dix derniers  jours.  

Pour les 6 bovins, les 56 équidés et la centaine de chèvres et moutons qui vivent au refuge, le foin est en hiver l'alimentation principale. 

 

4662€ de facture de foin
4662€ de facture de foin
4662€ de facture de foin
4662€ de facture de foin
4662€ de facture de foin
4662€ de facture de foin

Partager cet article
Repost0

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association "La ferme des rescapés", située dans le sud-ouest de la France (Lot). Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

ACTUALITES

AVIS A TOUS LES TEAMERS !

Teaming, problèmes et solutions

Lire la suite ici

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85

ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Verena Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Notre site web

Sur notre site web

vous trouverez tous les moyens de nous aider

(dons matériels, bénévolat, achats solidaires, micro-don...)

Faire un don grâce à Paypal

 

L'adoption sauve une vie !

Les adoptions sont indispensables pour que nous puissions continuer

à accueillir des chiens en grande détresse.

La suite ici

Utiliser le moteur de recherche LILO

Appel à la mobilisation !

Aidez-nous en utilisant le moteur de recherche LILO !

C'est 100 % gratuit !

Lire la suite ici

Notre fiche sur Lilo