Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

                                                 DSCF4603.JPG

 

 

Cet été, entre juillet et fin septembre, l'association "La ferme des rescapés" a réussi à sauver une vingtaine de chèvres de réforme. Elles allaient être abattues rituellement (égorgement sans étourdissement).

Mais nous avons aussi pu voir l'horreur quotidienne qu'elles subissent derrière les murs de cet élevage laitier de 170 chèvres.

Des 22 chèvres que nous avons prises, une n'a malheureusement pas survécu et 5 autres sont toujours sous soins vétérinaires. 

 

La chèvre blanche, sur la photo ci-dessus, n'a vécu qu'une semaine chez nous. Nous avons tout tenté pour la sauver, en vain...

Elle avait une grave pneumonie.  70% de ses poumons étaient déjà complètement encombré et qu'il était trop tard pour la sauver. 

L'éleveur ne l'avait jamais soignée, pire encore, l'a exploitée (lait) jusqu'aux derniers instants.

Elle n'arrivait plus à se tenir debout. C'était trop épuisant pour elle. Elle était dans un état squelettique ; elle a passé ses derniers jours chez nous seulement à manger, tellement elle avait faim.

  DSCF4835

 

                                                 

 

Sur la photo ci-dessus, une patte arrière d'une autre chèvre. Quand nous l'avons prise, elle avait l'articulation très gonflée, remplie de pus, due à une blessure non-désinfectée. La chèvre avait de la fièvre, d'horribles douleurs... Alors qu'elle ne marchait plus que douloureusement  avec trois pattes, il l'a toujours fait monter sur la table de traite, jusqu'à ce qu'elle n'y arrive plus.

  Elle est toujours sous soins chez nous. Elle était très méfiante de l'homme au début, et avait toujours peur dès que l'on faisait des gestes brusques.

 

 

 

 DSCF4778.JPGDSCF4785.JPG

 

Toutes les chèvres avaient les cornes des pieds très longs et tordus. Elles boitaient et certaines se couchaient de douleur.

 

 

                                                   DSCF4796.JPG

 

Sur cette photo, vous pouvez voir les marquages qu'elles portaient quand elles " ne valaient plus rien". Mais vous pouvez voir aussi leur extrême maigreur. Beaucoup ne sont que "os et peau", d'autres, les jeunes, ont des retards de croissance, dus au manque de nourriture.

 

Sur les photos qui suivent, vous pouvez voir les états de santé de quelques autres....DSCF4871.JPG

 

DSCF4846.JPG

 

Quand nous avons cherché les chèvres, l'éleveur n'a pas hésité à distribuer de violents coups de pied aux chèvres qui se trouvaient en travers de son chemin.

 

 

Nous avons payé 10 € par chèvre libérée des mains de ce bourreau, et quand on voit comment elles revivent ici, sur notre ferme, heureuses de pouvoir sortir manger de l'herbe, avoir du foin à volonté, la paix , l'amour, la liberté...  nous savons pourquoi nous travaillons jour et nuit.

DSCF4761.JPG

Partager cette page
Repost0

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association "La ferme des rescapés", située dans le sud-ouest de la France (Lot). Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

ACTUALITES

AVIS A TOUS LES TEAMERS !

Teaming, problèmes et solutions

Lire la suite ici

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85

ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Verena Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Notre site web

Sur notre site web

vous trouverez tous les moyens de nous aider

(dons matériels, bénévolat, achats solidaires, micro-don...)

Faire un don grâce à Paypal

 

L'adoption sauve une vie !

Les adoptions sont indispensables pour que nous puissions continuer

à accueillir des chiens en grande détresse.

La suite ici

Utiliser le moteur de recherche LILO

Appel à la mobilisation !

Aidez-nous en utilisant le moteur de recherche LILO !

C'est 100 % gratuit !

Lire la suite ici

Notre fiche sur Lilo