Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 10:05

Notre réaction suite aux critiques reçues après la publication de l'article "Un ange s'est envolé, une étoile est née"

 

On nous accuse d'être "lâches", "de ne rien faire contre ces maltraitances", "de regarder et laisser faire"...

 

Croyez-vous vraiment que cela nous fait plaisir de voir ces squelettes, de les soigner ou de voir mourir ??? 

LA DDSV va environ TROIS fois par an dans l'évevage en question mais pour lui TOUT est en ordre. Les animaux sont bouclés, enregistrés, les registres à jour et les cadavres sont enlevés et à l'abri des regards.

Cet élevage est bien connu, les vétérinaires y effectuent les vaccinations obligatoires.

 

Nous sommes allemands et nous sommes tombés du ciel quand nous avons vu les conditions de vie des animaux en France, les cas de maltraitance sans fin et sans punition. La France est un pays terrible pour les animaux.

 

Le cas de cette chèvre n'est pas un cas unique, bien au contraire. Il en existe des miliers en France. Mais ils sont bien cachés, derrière des bâtiments et parce que personne ne s'y intéresse.

Mais que croyez vous ???

Que les élevages traitent tous leurs animaux avec respect et respectent leurs besoins ???

Il n'y a que l'argent qui compte, le rendement. Le profit.

Mettez les pieds hors de chez vous et ouvrez les yeux. Sortez dans le monde "REEL", qui ne se situe pas que devant votre écran d'ordi, Ipad ou autre !!!

Des vaches ou d'autres animaux de ferme qui meurent lentement de faim, on nous en signale au moins trois par semaine. Et  pas uniquement dans le Lot. Les gens nous appellent de toute la France : Bretagne, Bouche-du-Rhône, Dordogne, Chambéry... Les personnes appelent de partout et sont désespérées. Ils ont signalé ces cas à la DDSV de leur département, à leur maire, aux fondations 30 millions d'amis ou à Brigitte Bardot et rien ne bouge !!! Ces quelques cas spectaculaires où les animaux sont saisis, c'est un cas sur cent.

Nous avons parlé avec plus de SIX vétérinaires de trois départements différents. Tous connaissent ces cas de maltraitances mais disent avec franchise qu'il n'y a rien à faire. Il faut que les animaux meurent par dizaines et que les cadavres remplissent l'étable pour que la DDSV intervienne.

Un vétérinaire, le seul engagé (un bouddiste) qui essaye encore de faire quelque chose et qui désespère face à la souffrance de certains animaux, nous a lui-même conseillé de continuer à notre manière.

Sortir tout ce qui est possible, acheter... pour les autres on ne peut rien. C'est de cette manière que nous avons sauvé plus de 300 chèvres.

Et dépensé ainsi plus de 200 000 € de l'argent personnel et gagnés en travaillant dur 16h par jour, pour soigner et entretenir des centaines d'animaux.

 

Un vétérinaire est même allé avec la DDSV et le maire, dans un élevage de moutons où une plainte pour maltraitance avait été déposée par le voisinage. Les animaux mouraient de faim. Des cadavres gisaient dans le pré. La seule décision qui fut prise par nos chers élus et responsables fut que les animaux soient enfermés à l'étable pour que les riverains ne voient plus les cadavres, que les odeurs s'atténuent et que les cadavres déjà existant soient enlevés. Rien d'autre.  Une bonne partie du cheptel est mort de faim dans la bergerie. Affaire classée sans suite.

 

Nous travaillons avec plusieurs enquêtrices, notamment de la Fondation Brigitte Bardot. Toutes sans exception sont désespérées de voir que leurs cas de maltraitances sur chiens, vaches, chevaux... n'aboutissent jamais dans une saisie ou des interdictions de détention d'animaux.

Certaines sont prêtes à vous montrer ces cas et eux comme nous-mêmes vous invitent à parler avec la DDSV, les maires... 

 

Au lieu de jeter maintenant la faute sur nous, qui nous battons jour et nuit pour ces animaux, DEVENEZ VEGAN, et arrêtez de soutenir les élevages avec vos achats, manifestez pour l'arrêt des élevages.... qui est la seule solution pour mettre fin à ces maltraitances.

Agissez et engagez-vous. Il y a sûrement assez de travail à faire autour de chez vous

 

Si vous avez des questions, veuillez appeller la présidente au 05 65 36 64 85. Nous n'avons pas le temps de répondre aux mails nous insultant.

 

Verena et Morlind FIEGL

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La ferme des rescapés - dans Le sort des animaux d'élevage
commenter cet article

commentaires

Carine 24/01/2013 22:18

La critique est facile !!! continuez les animaux ont besoin de vous ... vos actions et votre engagement sont admirables !!! MERCI

Laura 22/01/2013 18:50

Je n'en reviens pas que l'on ai pu vous critiquer ! Vous avez essayé de la soigner, je ne vois pas en quoi vous pourriez être coupables, ce sont les éleveurs et les consommateurs qui sont
coupables. Comme tu l'écrit, la seule solution est de devenir végan, là on ne participe plus à l'injustice de l'exploitation animale, on ne participe plus à la souffrance et la mort d'individus
comme cette petite chèvre.
Je t'embrasse.

Claude Sebille 22/01/2013 18:06

Qui a pu penser que ayez commis la moindre faute. Il n'est pas difficile d'imagniner les journées de travail qui sont les vôtres. En ce qui me concerne j'ai une profonde admiration pour ce que vous
faites. Je vous en prie ne laissez pas décourager par des personnes qui vous écrivent bien au chaud sans savoir ce qu'est la campagne en hiver sous la pluie. Les animaux eux vous témoignent leur
reconnaissance. Je partage votre peine quand il arrive un drame comme celui que vous venez de vivre.
Cordialement.
Claude

Jacquie 22/01/2013 14:11

Je suis scandalisée de voir qu'il y a des C.O.N.N.A.R.D.S. qui se permettent de vous juger alors que eux ne font certainement rien de bien dans leur vie et n'ont que ça à faire, faire le mal et
insulter des gens. Je suis de tout coeur avec vous et même si ce genre de réactions vous fait mal, ignorez les, ils ne valent pas que vous leur consacriez du temps et de votre énergie, les animaux
ont trop besoin de vous.

La ferme des rescapés 22/01/2013 14:44



Merci à vous tous pour votre soutien.



mamily 22/01/2013 14:08

loin de moi l'idée de vous accuser,j'admire toutes les personnes qui se battent sans relache contre ces maltraitances, je me demandais seulement si ces bourreaux ne pouvaient cesser leurs actes
monstrueux, votre correspondance d'aujourd'hui répond aux questions, même si les édiles les défendent ....
Bon courage pour toutes vos actions.

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association lotoise "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général. Sur sa ferme-refuge cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

Une marraine pour notre Refuge

Samedi, nous avons reçu la visite d’une invitée spéciale, l’humoriste végane Christine Berrou.

Lire la suite

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Le Site

Venez découvrir notre site web ! Vous y trouverez des galeries photo, nos animaux à l'adoption, comment nous aider...

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Faire un don grâce à Paypal

 

Don d'1euro par mois grace à Teaming



Nos vidéos

Les animaux devant la caméra...

C'est ICI