Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 00:10

3 animaux provenant d'un cirque sont arrivés sur la Ferme, hier soir. 

La présidente de l'association les a achetés avec son argent personnel, pour les libérer de leurs chaînes et leur offrir une liberté qu'il n'ont jamais connue.

Certaines personnes sont contre le rachat d'animaux, car on donne de l'argent à des personnes qui tiennent des animaux dans des conditions avec lesquelles nous ne sommes pas d'accord.

Mais si c'est la seule solution pour leur offrir enfin une autre vie, une vraie vie, n'est-ce pas juste ???

 

Même si un cirque ne "maltraite" pas ses animaux, la façon dont ils y sont détenus est contre leur nature.

 

Attachés à l'aide d'une chaîne, à un piquet, un crochet, un arbre... ils ne peuvent pratiquement pas se déplacer.

Attachés sur une place goudronnée, parfois sur un peu d'herbe rapidement mangée ou piétinée, ils tournent la journée entière en rond.

Des visiteurs les touchent sans arrêt, les enfants crient, les routes ne sont jamais loin... Ils ne sont jamais tranquilles, jamais en paix, ils doivent tout supporter, ne peuvent rien fuir. 

 

En été, l'ombre est difficile à trouver, l'eau leur est trop rarement proposé.

Le transport incessant reste toujours fatiguant, stessant, long...

 

Ce cirque tenait à se défaire de ces animaux à cause de leur âge et de leur comportement:

 

            La chèvre, attachée à un panneau de signalisation, se tenait dos courbé, poil hérissé, au bord de la route. Elle avait l'air misérable et malheureuse. Le froid la faisait visiblement souffrir. 

Nous l'avons lâchée chez nous, dans l'étable. Elle y est super ravie. Elle peut manger du foin quand elle veut où elle veut. Elle n'a plus froid. Elle n'a plus de chaîne qui limite ses mouvement, il n'y a plus de chargement, déchargement. Plus de voitures....

Elle est curieuse, mais discrète et solitaire.

 

            Le poney (dont le cirque tenait absolument à se défaire) a passé sa vie attaché. Il commençait à devenir "fou". Il a des troubles du comportement.

Jamais un pré, jamais la possibilité de se défouler. C'est au grand galop qu'il a visité son pré, ici, pour la première fois. Il est entier, nous allons donc devoir le faire castrer rapidement.

 

          Le bélier est vieux. Fatigué. Il doit aussi être castré.

 

Des frais vétérinaires d'environ 250€ sont par conséquent encore à prévoir. (200€ castration poney, 50€ castration bouc.)

 

Nous venons d'acheter une livraison de fourrage pour les animaux pour 5 275,20€ (facture à l'appui) et notre dernière facture vétérinaire est de 499,62€ (uniquement les médicaments).

 

Nous sommes par conséquent énormément reconnaissants envers toutes les personnes qui peuvent et qui souhaitent nous aider à continuer notre combat pour eux.

Chaque don, quelqu'il soit, chaque aide, chaque centime nous permet de leur offrir ce qu'il n'ont souvent jamais connu : une vie qui les respectent, eux et leurs besoins.

 

Longue vie aux animaux de La Ferme des Rescapés et à tous ceux qui oeuvrent pour les aider !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La ferme des rescapés - dans Appel aux dons
commenter cet article

commentaires

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association lotoise "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général. Sur sa ferme-refuge cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

Une marraine pour notre Refuge

Samedi, nous avons reçu la visite d’une invitée spéciale, l’humoriste végane Christine Berrou.

Lire la suite

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Le Site

Venez découvrir notre site web ! Vous y trouverez des galeries photo, nos animaux à l'adoption, comment nous aider...

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Faire un don grâce à Paypal

 

Don d'1euro par mois grace à Teaming



Nos vidéos

Les animaux devant la caméra...

C'est ICI