Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 23:51

Comme chaque année, La Ferme des Rescapés accueille des chèvres dites "de réforme". 

               animals 4487

Février et mars sont les deux principaux mois des naissances de chevreaux dans les élevages. Les chèvres mettent bas, mais leur petits leur sont retirés au bout de quelques heures. Le lait de leur mères est trait puis vendu pour faire du fromage par exemple.

                                 animals 4533

Quelques chevreaux femelles sont élevés au seau par les éleveurs pour le renouvellement du troupeau, mais la plupart sont envoyés à l'engraissage avant d'être abattus.

Certaines des chèvres en réformes accueillies à la ferme étaient pleines. Mais souvent elle sont bien trop faibles, malades ou trop âgées pour une grosesse.

         animals 4537

Malgré tout, elles vont tout donner pour leur bébé, et à peine est-il né qu'elles vont développer une énergie incroyable pour le garder près d'elle. Ici, pour la première fois de leur vie, elle vont pouvoir voir grandir leurs enfants. Car les chèvres sont d'excellentes mères et surtout elles ont un lien très fort avec leur bout de chou !!!

Malheureusement, le conte de fée (que la chèvre voit grandir ses chevreaux) ne marche pas toujours. Il y a toujours des cas où les chèvres arrivent trop faibles au refuge et meurent peu de temps après. Les petits sont alors élevés au biberon, ou d'autres chèvres les adoptent comme s'ils étaient les leurs.

                          animals 4540

Quelques chevreaux destinés à l'abattage ont aussi été rachetés à des éleveurs afin qu'ils puissent rester en vie, grandir et vivre. 

                        animals 4473

Beaucoup de chèvres de réformes ont passé leur courte vie enfermées en bâtiment.

Certaines sont dans un très mauvais état quand elles arrivent chez nous. 

             animals 4513

Chèvre de réforme d'un élevage en Aquitaine. Elle n'était que peau et os. Elle n'a pas pu être sauvée, malgré nos soins.

 

              animals 4366                          animals 4371

           Selenia a été vue par un vétérinaire le jour de son arrivée. Déshydratée, anémiée, carencée et pleine, elle est morte le lendemain matin.

Partager cet article

Repost 0
Published by La ferme des rescapés - dans Le sort des animaux d'élevage
commenter cet article

commentaires

dylan 06/04/2017 13:40

bonjour j'aimerais savoir comment prendre contact avec vous car j'aime beaucoup les chèvres et j'aimerais faire un stage dans votre association. Merci de me répondre a l'adresse suivante corneau.dylan@gmail.com. Je vous remercie et je trouve que c'est super ce que vous faites

moi 13/08/2014 09:03

Tous les éleveurs ne st pas si cruel merci de ne pas mettre tt le monde ds le même panier et à moins d'être végétalien nous avons besoin de ce que la nature ns a donné pour vivre!!!!!

la ferme des rescapés 13/08/2014 11:45

La nature ne nous jamais donner le droit d'exploiter, d'enfermer et de tuer des millions d'animaux . Aujourd'hui il faut être végétalien.

Claude Sebille 14/03/2014 09:40

Votre association est je crois l'une des seules à sauver autant de petites chèvres, elles qui ont tant donné aux humains. Vraiment pour tous ces merveilleux sauvetages mille mercis.
Cordialement.
Claude

danny 21/02/2016 17:03

Il est possible d'élever des animaux dans des conditions humaines et favorables à leur bien être... exiger le végétarisme est, selon moi, une grande erreur qui mettrait les animaux dans une position très vulnérable... et quoi que l'on dise, la nature étant ce qu'elle est, le cycle de vie de prédateur et de proie n'est pas prêt de disparaitre.

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association lotoise "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général. Sur sa ferme-refuge cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

Une marraine pour notre Refuge

Samedi, nous avons reçu la visite d’une invitée spéciale, l’humoriste végane Christine Berrou.

Lire la suite

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Le Site

Venez découvrir notre site web ! Vous y trouverez des galeries photo, nos animaux à l'adoption, comment nous aider...

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Faire un don grâce à Paypal

 

Don d'1euro par mois grace à Teaming



Nos vidéos

Les animaux devant la caméra...

C'est ICI