Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 09:24

Chères marraines, chers parrains, 
Chères ami.e.s des chiens  roumains,

Merci infiniment à tous ceux qui ont apporté leur aide pour le rapatriement des chiens roumains le 28 octobre. 
Grâce à vous et à votre aide, ce rapatriement a pu avoir lieu.

Après avoir vécu des mois, et parfois même des années, dans la terrible fourrière de Piatra où règnent la violence, la terreur et le manque de nourriture, ils ont été chargés violemment dans le camion par les dogcatchers.
Par conséquent, beaucoup sont arrivés terrorisés à la ferme (lire le rapport d’arrivée du 29 octobre).
Plus d’une semaine s’est écoulée. Les chiens se sont détendus et commencent à venir vers nous et à s’ouvrir au contact humain. 

Carlos : Son infection de la mâchoire a bien guérie grâce au traitement. Il a retrouvé l’appétit, il engloutit ses repas et protège beaucoup sa nourriture. Il a dû énormément souffrir de la faim. 
Il s’est installé dans le salon et y semble très à l’aise. Il est calme, il dort beaucoup et de façon très détendue. Il n’a pas encore mis les pieds dans le jardin, alors que la porte est souvent ouverte et que les autres chiens sortent et rentrent à leur guise. La propreté sera donc à apprendre quand il sera davantage en confiance.   
Il ne souhaite pas être touché. Le contact de la main l’effraie. Il a besoin de temps pour reprendre confiance en l’humain mais c’est un chien ouvert au contact, qui devient de plus en plus curieux et intéressé. Il n’hésite pas à se servir de la table et a découvert que le frigo était un objet qui cache plein de bonnes choses ! 
Pour l’instant, il profite de chaque instant de sa nouvelle vie

Jorge, arrivé très très maigre, a eu pendant cinq jours une diarrhée terrible, sûrement d’origine virale. Il serait mort là-bas s'il n’avait pas pu faire partie de ce transport. Son état s’est heureusement stabilisé. Il vit dans la maison, il est très peureux et marqué par son passé. Il se cache la plupart du temps sous une étagère dans une chambre. C’est son petit refuge. De temps en temps, on le surprend en train de se promener ou de vider les gamelles des chats mais dès qu’il voit quelqu’un, il retourne se cacher. Il a toujours peur du contact de la main mais on peut le caresser un peu sur le dos. Il a surtout besoin de reprendre du poids et de retrouver confiance.  

Aysha a été adoptée. Son adoptante est ravie. C’est une chienne très gentille, obéissante et calme. Elle est encore un peu peureuse dans certaines situations mais elle fait beaucoup de progrès et marche déjà bien en laisse.

Lupu a lui aussi été adopté. C’est un jeune chien bien dans sa tête, équilibré, joueur, qui met beaucoup d’ambiance, de vie, de joie et de confettis dans la maison de ses adoptants. 

Samantha a trouvé hier après-midi sa famille, pour couler une retraite heureuse. C’est une chienne très gentille qui cherchait surtout le calme et le confort. 

Sally s’est énormément détendue depuis son arrivée. Elle vient vers nous, nous renifle et elle est très curieuse. Elle n’est cependant pas encore prête pour le collier. Elle mord si on veut la toucher. Comme beaucoup, elle a encore besoin de temps . 

Sanja a passé les premiers jours à se cacher. Elle s’est détendue mais reste une chienne très discrète, peureuse. Elle est très gentille et on peut la caresser. Elle n’est pas encore prête pour l’apprentissage de la laisse. Elle est très gourmande. 

Milka a déjà fait beaucoup de progrès. Au début, elle ne pensait qu'à se cacher. Maintenant elle est très curieuse, elle vient vers nous en remuant la queue et nous accueille joyeusement avec Caleb (c’est son grand ami). Elle est très gourmande. Elle commence un peu à s’habituer à la main quand elle est couchée mais n’est pas encore prête pour le collier et mord si on force le contact. On ne peut pas l’attraper si elle est en liberté dans la cour ou le jardin. 

Caleb, c’est notre danseur. Il sautille devant nous, aboie et fait la fête. C’est un chien très joyeux, curieux. Tout doucement, on peut commencer à le caresser quand il est dans son panier, mais le contact de la main continue à lui faire très peur. Il se fige, regarde ailleurs ou fuie. On ne pas encore lui mettre le collier sans qu’il nous morde. 

Missy s’est beaucoup détendue mais elle est dominante avec les autres chiens. On peut la caresser sur tout le corps quand elle est à l’intérieur mais pas la manipuler. Elle ne vient pas vers nous et il est impossible de l’approcher dans la cour ou le jardin. 

Soraya s’est détendue mais c’est une chienne peureuse qui aura encore besoin de beaucoup de temps avant de prendre confiance. On voit qu’elle a beaucoup souffert. Elle cherche avant tout le calme et la chaleur. Elle est très frileuse. 

Victor a certainement subi beaucoup de mauvaises expériences avec les humains. Nous avons voulu une fois l’amener chez le vétérinaire car il semble beaucoup souffrir de sa patte. Nous l’avons donc doucement fait entrer dans un Vari kennel. Une fois à l’intérieur, il a complètement paniqué. Il était hors de lui. Nous avons dû renoncer. Quand il est ressorti du Kennel, il a cherché à s’échapper par tous les moyens et a mis plusieurs heures avant de se calmer. 
Nous n’avons pas encore osé le laisser libre dans la cour ou le jardin, car il escalade sans problème 2 m, voir plus, malgré sa patte. 
Il est possible de le toucher, mais cela lui fait très peur, il se fige, se colle au mur. C’est un chien très intelligent et très sensible mais marqué par son passé. Il aura besoin de beaucoup de temps pour reprendre confiance.  
Il a certainement aussi beaucoup souffert de la faim. Il protège beaucoup sa gamelle, même après avoir mangé.  

Duke a été placé dans une famille d’accueil. C’est un chien très très gentil. 

Pauline est très gentille et joyeuse mais dans certaines situations elle mord encore. Elle marche plus ou moins en laisse. Elle a du caractère, c’est une chienne qui sait ce qu’elle veut. Elle aime être dehors, dans le jardin. Elle apprécie beaucoup la tranquillité.

Malgré l’énorme travail et les frais que nous apportent ces chiens roumains, c’est un immense plaisir pour nous de les savoir enfin en sécurité et au chaud chez nous. Les voir reprendre goût à la vie est un bonheur quotidien. 
Merci à tous ceux qui nous ont aidées à les sortir de l’enfer et qui apportent leur soutien à la ferme. 


Fina et Puri, qui n’avaient pu être rapatriées le 28 à cause de problèmes de passeport, doivent normalement rentrer en avion ce vendredi 10 novembre. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La ferme des rescapés - dans Action récente de l'asso
commenter cet article

commentaires

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association lotoise "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général. Sur sa ferme-refuge cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

Une marraine pour notre Refuge

Samedi, nous avons reçu la visite d’une invitée spéciale, l’humoriste végane Christine Berrou.

Lire la suite

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Le Site

Venez découvrir notre site web ! Vous y trouverez des galeries photo, nos animaux à l'adoption, comment nous aider...

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Faire un don grâce à Paypal

 

Don d'1euro par mois grace à Teaming



Nos vidéos

Les animaux devant la caméra...

C'est ICI