Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 22:24

De nouvelles chèvres de réforme ont été accueillies au cours du mois de janvier 2017. Quelques-unes ont du mal à se tenir debout, soit par faiblesse soit à cause de leurs douleurs (elles ont fréquemment de l'arthrite, de l'arthrose ou des abcès).

Elles sont vraiment au bout de leurs forces ; elles auraient pu être réformées bien plus tôt. Il est peu probable, vu leur état, qu'elles aient encore donné du lait ces derniers temps.

Une des chèvres accueillies était bien plus âgée que les autres. Elle était en état de cachexie et il n'y avait plus d'espoir de pouvoir lui offrir quelques jours meilleurs. Elle est morte 24 h après son arrivée. Elle avait les dents beaucoup trop longues, ce qui l'empêchait de broyer sa nourriture et surtout le foin. Elle est morte de faim, à petit feu, au sein de l'élevage. Elle a du souffrir énormément.

 

 

 

Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces

Qu'elles soient jeunes ou plus âgées, toutes sont marquées par leur passé dans des élevages. Elles sont fragiles. Certaines sont très peureuses et redoutent le contact humain car elles ont peur de recevoir un coup. Elles sont soumises.

L'exploitation dont elles ont été victimes leur a fait perdre leur insouciance, toute confiance, ainsi que leur fierté. 

Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces
Au bout de leurs forces

Partager cet article

Repost 0
Published by La ferme des rescapés - dans Action récente de l'asso
commenter cet article

commentaires

danielle 04/02/2017 20:00

quelle honte, honte aux éleveurs cupides et sans coeur

DUFOUR 04/02/2017 13:01

mais ou se trouve ces élevages ou on maltraite les chêvres comme cela!!!!! il n'existe pas de contrôle!!!!!!! . C'est ignoble et devrait être interdit. Merci pour tout ce que vous faites, vous êtes les sauveuses de toute ces pauvres bêtes victimes de la cruauté de certains humains.

PEDRON 04/02/2017 08:33

Quel malheur pour ces pauvres chèvres exploitées à l'extrême. L'homme est vraiment sans coeur. Heureusement qu'il existe des structures comme les votres. Je ne comprend pas qu'il ne soit pas possible d'interdire ce genre d'élevage.
Bravo à vous et merci pour tout ce que vous faites pour leur redonner du bien-être.

dumont martine 04/02/2017 08:22

grâce à vous, elles ont un peu de bien-être pour leur fin de vie. Quand je vois les photos de ces pauvres puces et que je pense aux chèvres d'une amie qui s'épanouissent dans le bonheur le plus complet, je me dis que le monde n'est pas juste ! merci pour ce que vous faites afin d'offrir à tous ces martyres un peu de chaleur humaine.

Contacter L'administrateur

  • : La ferme des rescapés
  • La ferme des rescapés
  • : Ce blog décrit les actions de l'association lotoise "La ferme des rescapés". Cette asso lutte activement contre la maltraitance et l'abandon des animaux. Elle s'oppose également à l'envoi d'animaux à l'abattoir, à la présence d'animaux dans les cirques et à l'exploitation des animaux en général. Sur sa ferme-refuge cohabitent près de 600 animaux de compagnie et de ferme rescapés.
  • Contact

L'association

Dans le Lot, sauvés de l’abattoir, de l’euthanasie, de la cruauté ou de l’irresponsabilité, près de 600 animaux de compagnie et d’élevage vivent sur notre ferme-refuge de 29 ha, véritable havre de paix pour eux.

 

Recherche

Une marraine pour notre Refuge

Samedi, nous avons reçu la visite d’une invitée spéciale, l’humoriste végane Christine Berrou.

Lire la suite

Contacter l'association

léphone : 05 65 36 64 85 ou 06 04 41 80 45

Adresse : La Ferme des rescapés

Chez Mme Fiegl

Le Fraysse

46700  Cassagnes  

Mail : protectionanimaux46@gmail.com

 

Le Site

Venez découvrir notre site web ! Vous y trouverez des galeries photo, nos animaux à l'adoption, comment nous aider...

http://la-ferme-des-rescapes.org/

Faire un don grâce à Paypal

 

Don d'1euro par mois grace à Teaming



Nos vidéos

Les animaux devant la caméra...

C'est ICI